Le banc de poisson à manivelle – Le projet de Loïk

Le projet : Loïk souhaitait à la fois réaliser un jouet mécanique pour son neveu et à la fois monter un projet reproductible par n’importe qui à l’aide de la découpeuse laser.

Capture d_écran (18)

Après avoir testé plusieurs prototypes, réalisés de nombreuses découpes à la découpeuse laser, voici enfin le résultat :

Tout ceci a été découpé dans du medium de 6mm.

Les fichiers de découpe sont disponibles ici et optimisés pour une découpeuse laser de petite taille (50x30cm de surface de découpe) :

Fichier N°1 (DXF)

Fichier N°2 (DXF)

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à vous munir d’un peu de peinture et le tour est joué …

N’hésitez pas à passer au FabLab pour réaliser votre propre banc de poisson à manivelle !

Publicités

Sheldrake Surf en carton – Le projet de Guillaume

Le projet : Guillaume est passionné de surf et souhaite fabriquer son propre équipement. Il s’est inspiré du projet Sheldrake Surf.

mike-sheldrake-cardboard-surfboards

Il a passé de nombreuses heures à côtoyer la fraiseuse numérique pour imprimer ses différentes pièces !

 Vidéo de montage du surf :

Le projet est entièrement documenté ici : http://www.sheldrake.net/surfboards/

L’immeuble domotisé avec Arduino – Le projet de JP

JP est un habitué du FabLab, il est propriétaire d’un immeuble et souhaite mettre à disposition de ses locataires une salle commune.

daritique

Projet : Gestion d’une salle commune dédiée à la rencontre et au loisirs des habitants d’un immeuble comprenant 5 Logements. Pour cette gestion, différents aspects sont envisagés :

  • L’intégrité des lieux : Un contrôle d’accès à code qui enregistre les 150 derniers événements avec horodatage, chaque utilisateur ayant son propre code (gestion buzzer, LED rouge, LED verte, Gache électrique Salle, Gache électrique local Technique)

  • L’éclairage et les prises de courant : déclenché et maintenu par capteur de présence, et détecteur de luminosité en ce qui concerne l’éclairage

  • Chauffage : Un Poêle à Granulé asservi à un capteur de présence est mis en route en fonction de la température de la pièce

  • Le Bruit : Un Micro est placé dans la pièce permettant de mesurer le niveau sonore émis dans la pièce, un Buzzer, trace par l’émission d’une tonalité de plus en plus aigues les excès. En cas de dépassements répétés, la lumière est éteinte puis les prises de courants.

Ce projet est également utilisé pour les parties privatives de l’immeuble :

  • La VMC : en fonction de l’ouverture des portes de WC et salle de bain

  • Le chauffe eau commun : En fonction de la consommation d’eau chaude mesurée par un capteur de température placé sur le tuyau d’alimentation en eau chaude, et des heures creuses

  • L’éclairage des escaliers et halls d’entrée communs : Asservis aux détecteurs de présences dans les parties communes

  • Récupération de chaleur : Le hall d’entrée étant exposé plein sud, avec une importante surface vitrée, il est possible envisagé de transférer la chaleur produite au moindre rayon de soleil vers la pièce commune via un ventilateur de transfert

 

Et tout ceci, piloté par une carte Arduino !

Pour s’organiser, JP a créé un tableau Excel répertoriant toutes les entrées et déclarations nécessaires pour sa carte Arduino, voici le fichier ci-dessous :

Fichier source ici

Boîte à pingouins – Le projet de l’espace numérique de Guichen

Ce projet a été insufflé par Olivier Rondeau, animateur de l’espace numérique « façonneurs du numérique » de Guichen-Pont Réan qui fréquente très régulièrement La Fab’rique.

Principe : Comment transformer une simple boîte à sucre en boîte à musique high-tech ? Grâce à un mini-ordinateur (Arduino), quelques composants électroniques et pas mal d’ingéniosité !

 

Réalisation : Vous trouverez en téléchargement sur le site internet de l’espace numérique de Guichen Pont-Réan les documents regroupant les différentes étapes de la fabrication et les outils nécessaires à la réalisation de votre propre boîte à pingouin !

Synthétiseur DIY – Le projet de Cosmic Garden

Le projet : Fabriquer un synthétiseur de musique DIY (Do It Yourself) pour animer des ateliers de bidouille sonore.

L’association : Cosmic Garden, une association ayant pour but de réaliser des ateliers autour de dispositifs sonores, en bidouillant des vieux jouets pour enfants entre autre. Romain et Ronan, les responsables de l’association réalisent régulièrement des installations sonores et participent à de nombreux festivals d’art numérique comme le festival Maintenant (ancien electroni[k])

Prototypage : Réflexion sur les branchements électriques en prenant modèle sur la console Atari et Baby 8 à l’aide du logiciel Fritzing puis modélisation des 4 boîtes du synthétiseur sur Illustrator pour découpe des boîtes dans du médium.

 

Photos des découpes laser :

IMG_20160623_115920

Vidéo de présentation du produit terminé :

Toute la documentation sur ce projet disponible sur le site internet de Cosmic Garden !

Manette de jeu géante – le projet de l’espace jeunes de Retiers

Le projet : Fabriquer une manette géante de NES pour un événement local (La fête du jeu à Retiers).

Principe : Créer une manette de jeu de NES en taille XXL pour faire découvrir ou redécouvrir au public le rétro-gaming

Prototypage : Réalisation de la manette avec beaucoup de carton et un peu de peinture. Pour les boutons, sur la partie supérieure de chaque bouton a été fixé une équerre en métal entourée de mousse afin de protéger l’utilisateur et la partie inférieure du bouton est tapissée de papier aluminium, relié à un Makey Makey. Lorsque l’utilisateur appuiera sur une touche, il mettra en contact l’équerre avec le papier aluminium, activant ainsi le Makey Makey. Il ne resterai qu’à connecter le Makey Makey à un ordinateur en ayant pris soin de télécharger et de paramétrer un émulateur de NES pour qu’il fonctionne avec le Makey Makey.

IMG_20160616_113933

Venez tester la manette au FabLab !

BD connectée avec Makey Makey

Le projet : Fabriquer une BD connectée pour un festival de BD (Festibulles à Piré-Sur-Seiche)

Principe : Permettre aux personnes de créer leur propre histoire en faisant parler les personnages de la BD avec leur propre voix. Lorsqu’une personne appuie sur une bulle, le son se lance automatiquement.

Prototypage : Recherche d’une planche de BD avec des bulles vierges, remplacement des bulles par des éléments conducteurs (papier aluminium) puis branchement de chacune des bulles au Makey Makey. Programmation du Makey Makey avec Scratch afin d’associer chaque bulle (touche de Makey Makey) à un son enregistré par les participants.

IMG_20160607_232708

20160608_142307